LA VIE DES MARAIS - FIN AOÛT 2020

1 septembre 2020,

À l’heure qu’il est, il est possible d’annoncer que « la récolte de sel de la saison 2020 à Guérande est assurée », nous annonce Sylvain :
Bien que stoppée par la pluie pendant toute la seconde quinzaine d’août, la récolte a été suffisamment bonne jusqu’au 15 août pour que les paludiers atteignent leur objectif.
En l’occurrence une tonne et demi de sel par œillet.
Chaque paludier possède en moyenne 54 œillets.

Arnaud, paludier à Guérande nous explique la différence entre le sel et la fleur de sel : le gros sel est un cristal carré qui coule et se ramasse donc au fond du bassin en le ramenant délicatement sur la ladure de l’œillet.
Les cristaux de fleur de sel de forme pyramidale flottent la pointe en bas et se cueillent donc à la surface de l’eau. La fleur de sel apparaît lors d’une combinaison idéale de salinité, de chaleur et de vent. S’il y a des vaguelettes elle coule, c’est pourquoi il faut une main experte pour la ramasser. 

Par œillet et par jour, un paludier à Guérande récolte une cinquantaine de kg de gros sel  et 10% de fleur de sel en moyenne.

Soumis aux caprices de la pluie, malgré une saison qui s’étire de juin à septembre, on ne peut compter en moyenne qu’une trentaine de journées de récolte par été. Les autres jours, outre l’attente, il faut être sur les salines pour veiller aux niveaux d’eau et effectuer de fins réglages pour optimiser les récoltes.

Septembre promet encore de belles journées ensoleillées. Il faudra également prendre le temps de cueillir la Salicorne rouge pour restocker cet actif anti-oxydant pour les productions cosmétiques à venir.
Et bien entendu guetter le moment le plus propice à la récolte de nos précieuses Eaux-mères !

Produit ajouté au panier

Mon panier
Nombre de produits 0 Nombre de produits 1
Sous-total
Frais de livraison  : (Offerts à partir de 49 €) 5.50€
Total TVA incluse
Continuer mes achats Commander